Genèse

Que la lumière soit

Et s’il existait un héros capable d’être “qui” il veut ?

 

Souvent, nous aimons dire que nous avons été là pour les débuts du Caméléon et que nous serons là pour sa fin ( mais, avec votre soutien ça ne devrait pas arriver avant un moment).

Voilà comment à commencer le Caméléon ! Un jour, nous étions assis dans un bar (vous avez dit happy hour ? ) L’un de nous a regardé l’autre et a dit ” et s’il existait un héros qui pourrait être qu’il veut ? ” et l’autre a répondu ” Oui, mais et s’il ne savait pas “qui” il était ? ”
C’était aussi simple que ça ! Mais bien sûr, rien de qualité, ni qui vaille vraiment le détour, n’est aussi simple que ça et des années de sueur, de travail, de passion et d’happy hour, ont suivi avant que l’idée du Caméléon ne prenne réellement forme.

Trois ingrédients parmi des milliers, ont été rajouté à la recette du Caméléon.

Tout d’abord, nous avons toujours été fascinés par quelque chose que nous avions lu une fois, au sujet du projet génie de la CIA. Nous aurions aimés vous faire lire cet article, mais il a disparu de la circulation depuis. Le résultat de ce projet et ce qui le rendait si fascinant résidait dans le fait que la CIA ait recruté des génies, dans plusieurs écoles du pays, pour les amener au siège même de l’organisme afin de leur faire suivre un programme d’éducation “spécial”. Le matin, les enfants assistaient à des cours de trigonométrie, de biologie (entre autre) et l’après-midi, ils travaillaient sur des projets tels que des techniques d’invasions furtives ou encore des simulations de guerre thermonucléaire. La durée de ces projets n’a jamais été mentionnée.

Deuxièmement, nous étions fans du film The Great Imposter et notamment du livre qui porte le mettre titre. D’ailleurs, vous pouvez le trouver sur Amazon.com L’œuvre raconte la véritable histoire de Ferdinand Waldo Demara Jr, un homme qui a prétendu être des gens qu’il n’était pas. Nous avons trouvé ses exploits fascinants.

Troisièmement, nous adorions également la série The Fugitive. Elle racontait l’histoire d’un homme bien, poursuivi alors qu’il était à la recherche de vérités sur lui-même tout en aidant les autres sur sa route. Le créateur de cette série, Roy Huggins, était l’un de nos héros. C’était un vrai génie de la télévision et nous sommes fiers d’avoir pu lui rendre hommage, à notre façon, par le biais de notre série. Nous avons fait évoluer un aspect de ce qu’il pensait et c’était l’une des caractéristiques des poursuivants. Contrairement à l’inspecteur Gerard de “The Fugitive”, nous voulions que les gens qui poursuivent Jarod, soient des êtres humains “multidimensionnels” pourvus de liens “personnels” avec le Caméléon. Nous avons créé Mademoiselle Parker et Sydney dans l’idée que s’ils avaient tous deux des passés intéressants et de forts liens affectifs avec Jarod, des conflits internes et mutuels se créeraient pendant la poursuite, au fur et à mesure de la progression de l’histoire. Nous sommes ravis d’avoir fait ça !

Donc, après des années de discussions et d’happy hour, nous avons mis au point l’histoire de Jarod et le reste représente l’histoire qui a changé nos vies.

 

Suivez-nous!

3. Le chat et la souris

 

быстрый займ на карту займы на карту онлайн займ на карту онлайн
Show Buttons
Hide Buttons