NEWSLETTER DES EMPLOYÉS DU CENTRE AOÛT 2015

Sep 1, 2015 | 0 comments

BAGAGES PERDUS

Un cadre d’analystes budgétaires a fait une horrible découverte lors d’une récente retraite dans le sud du Chili : leurs bagages, y compris leurs ordinateurs délivrés par le Centre, ont été volés au point de retrait des bagages ! La piste criminelle est privilégiée et impliquerait probablement un certain Caméléon, son père et d’autres membres de leur famille. Nous recherchons toute information concernant cet incident, le retour de l’équipement et toute piste concernant notre atout manquant. La Tour a autorisé une coquette somme « allant au-delà de vos rêves les plus fous », alors n’hésitez pas à envoyer toutes vos infos à centreinsider@ thepretenderlives.com.

PROBLÈMES DE BADGE

La sécurité nous a informé que récemment nous avons pu observer une hausse du nombre d’employés « oubliant » leur badge à la maison. Nous allons instaurer la nouvelle politique des trois oublis : au quatrième oubli, M. Parker a autorisé l’utilisation de « mesures extrêmes » afin d’assurer qu’il n’y ait pas de nouveaux incidents. Tandis que les détails n’ont pas encore été divulgués, on nous a rapporter qu’elles impliqueraient de la superglue, des sèche-cheveux, des paillettes et du diluant pour peinture. On vous aura prévenu.

RENCONTRE AVEC ERICA

Erica du département de décryptage nous a accordé une courte entrevue au sujet de son très important travail au sein du Centre, où elle a travaillé assidûment sur le projet Renaissance, facilitant ainsi la coordination entre le siège et l’annexe française.

Q: Erica, comment as-tu obtenu ce travail ? 

R : Haha, je m’en souviens comme si c’était hier ! A la fin de mes études, je me suis rendue à une foire de l’emploi où j’ai été approchée par quelqu’un qui m’a demandé si j’étais intéressée par une position liée à la traduction. Vu que c’était mon premier jour de recherche d’emploi, vous imaginez à quel point j’étais excitée ! Je me suis tout de même contenue et j’ai répondu poliment « bien sûr, vous travaillez pour quelle société ? »

Un large sourire aux lèvres, l’homme m’a répondu « Parfait ! Nous vous attendrons demain matin à 10h, cela vous convient-il ? » J’étais encore légèrement sous le choc d’être aussi chanceuse que j’ai bégayé « Oui, bien sûr, mais de quelle compagnie s’agit-il ? Où dois-je venir me présenter ? »

C’est alors qu’il me tendit sa carte ; écrit en lettres dorées et en relief, j’ai vu les mots « Le Centre », et au dos de la carte, le nom « Dr. Sydney Günterläde, Psychiatre »… suivi d’une adresse… ce qui me fit réfléchir… quel genre d’endroit aurait besoin d’une traductrice et d’un psychiatre… pas un endroit dangereux j’espère… mais je n’ai pas pu y  réfléchir davantage que Sydney me serrait déjà la main en me disant « Parfait, à demain Mlle Bougainvillea ! » et il disparu dans la foule comme il était venu… lorsque j’ai réalisé… que je ne lui avais jamais donné mon nom…

J’ai décidé de rentrer tout de suite à la maison et de faire des recherches sur cette entreprise. Après des heures de recherches, je me suis dit que ça devenait vraiment de plus en plus bizarre… il était impossible de trouver un site web ou une quelconque information sur cette entreprise appelée « Le Centre », à part une histoire de station d’épuration, qui n’a fait que rajouter encore plus de confusion… j’étais super nerveuse et incapable de dormir….

Le lendemain, lorsque je suis arrivée au Centre, je me suis dit « ok, ça ne ressemble pas à une station d’épuration, ni à un asile de fous… quoi que… », mais j’ai tout de même décidé d’y rentrer… et ce que j’y ai vu, entendu et vécu… [toussotement] mais ça c’est confidentiel.

Q: Quelle est ta partie préférée de travailler au Centre ?

R : J’adore le caractère international de l’entreprise. Chaque jour, j’ai l’opportunité de parler à des collègues partout dans le monde, ce qui me permet de pratiquer toutes les langues que j’ai apprises. Je suis également fascinée par les projets qu’on me confie, je ne m’ennuie jamais.

Q: Quel conseil donnerais-tu aux nouveaux employés afin d’assurer leur succès au Centre ?

R : Soyez intelligents. Réfléchissez. Agissez sagement. Entraînez votre force mentale… et surtout, ne soyez pas trop curieux.

Si vous souhaitez être le prochain employé dans notre newsletter mensuelle, envoyez un courrier électronique à tower@thepretender.org et la direction vous contactera !

RECETTE DU MOIS : tourte au poulet

Edna Raines adorait préparer ce dîner simple pour son mari et sa fille. Elle a partagé la recette 

avec Catherine Parker, et nous nous réjouissons de la partager avec vous ce mois-ci.

 

Ingrédients :

– 2 œufs

– 3 tasses de galettes de pomme de terre surgelées (ou de pommes de terre sautées)

– Sel et poivre

– 450 g de légumes surgelés 

– 300 ml de velouté de champignon (soupe à la crème)

– 1 tasse de poulet émincé (cuit)

– 2 cuillères à soupe de beurre (fondu) 

– ½ tasse de chapelure

 

Préparation

1. Préchauffez le four à 400°F (200°C). 

Huilez un plat à gratin carré d’une dimension de 23 cm.

2. Battez les œufs dans un saladier, rajoutez les pommes de terre et bien mélanger. Salez et poivrez (assaisonnez à votre goût). Écrasez le mélange de pomme de terre dans le plat.

3. Enfournez pendant environ 15 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée.

4. Mélangez les légumes, la crème de champignon et le poulet dans un saladier et étalez le mélange sur la croûte ; parsemez de chapelure. 

Versez un filet de beurre fondu sur la couche de chapelure, salez et poivrez.

5. Enfournez pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce que tout soit bien cuit et que la chapelure soit bien dorée.

Suivez-nous!

быстрый займ на карту займы на карту онлайн займ на карту онлайн
Show Buttons
Hide Buttons